Offre de stage: Analyse filière blé circuit court (M2)

Proposition de Stage 2018, niveau Master 2
Analyse des stratégies des transformateurs de blés
en circuits courts dans le Sud de la France

Contexte du stage
Dans le Sud de la France, des producteurs-transformateurs et des entrepreneurs des filières blés cherchent à fabriquer des produits sains et durables, à partir de matières premières locales et de technologies « alternatives », souvent en collaboration ou en lien étroit avec leurs consommateurs, leurs fournisseurs et parfois avec l’appui de collectivités territoriales. Leurs stratégies illustrent de nouvelles tendances au sein des circuits courts alimentaires, témoignant de nouvelles modalités de création de valeur, plus collectives, à travers la relocalisation de la transformation alimentaire. Dans le cadre d’un projet financé par la Fondation Carasso et dans la perspective d’un second projet soumis à la Région Occitanie, l’INRA et le réseau Civam collaborent avec de nombreux autres partenaires pour caractériser les stratégies de ces exploitations et entreprises, évaluer leur contribution au développement de systèmes alimentaires plus durables et appuyer la recherche de solutions aux problèmes et aux limites identifiés. Le stage s’inscrit dans ce cadre.
Objectif et contenu du stage
Le stage visera à caractériser les pratiques et les stratégies marchandes, organisationnelles et relationnelles (amont/aval) de producteurs et d’entrepreneurs des filières blés en circuits courts dans le sud de la France. Il s’agira à la fois de constituer un échantillon de cas à analyser avec l’appui de personnes ressources et de décrire les pratiques et les motivations des acteurs, les réseaux dans lesquelles celles-ci s’insèrent et évoluent, les produits proposés, les résultats économiques et les finalités sociales attendus et avérés (création et partage de la valeur, contribution à l’emploi…), dans une perspective de durabilité. Le stage s’appuiera sur les concepts et les outils de la sociologie économique, de l’économie institutionnelle et/ou de l’économie sociale et solidaire. De plus, il sera inscrit dans une démarche de recherche participative, associant les acteurs à la construction des hypothèses de travail et à la production des connaissances.
Conditions du stage
Le stage, d’une durée de 6 mois (démarrage mars/avril 2018), sera co-encadré par Yuna Chiffoleau, chargée de recherche en sociologie économique à l’INRA UMR Innovation, Juliette Pérès, directrice de la FR CIVAM Occitanie, et Myriam Kessari, maître de conférences en sciences de gestion et économie à l’IAM. Le stage se prolongera dans le cadre d’une thèse en sociologie économique sous la direction de Yuna Chiffoleau si le financement du projet régional est validé.
Compétences recherchées : M2 en sociologie, économie ou gestion ; capacité à faire des entretiens, à analyser des discours, des réseaux sociaux et des comptabilités d’entreprises, à animer des focus groupes. Intérêt pour le secteur agricole, l’alimentation, les circuits courts alimentaires et les innovations alternatives. Autonomie, travail en équipe, mobilité (zone grand sud à couvrir).

Accueil à l’INRA UMR Innovation Montpellier

Rémunération : gratification selon le barème INRA (ex. 555 euros/mois en 2017) ; frais de déplacement pris en charge.

Contact :
Yuna Chiffoleau, yuna.chiffoleau@inra.fr; Juliette Peres, juliette.frcivam@gmail.com; Myriam Kessari, kessari@iamm.fr

 

Annonce de stage: Proposition de Stage M2 2018 Stratégies PME


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *