Soutenance HDR – Thomas Reverdy

LE SECTEUR ENERGETIQUE AU MILIEU DU GUE  : LES INCERTITUDES D’UNE REFORME ECONOMIQUE

La soutenance aura lieu le jeudi 13 décembre à 14h au Centre de Sociologie des Organisations, 19 rue d’Amelie, Paris 7e

Le jury sera composé de :
Michel Callon, Professeur, Ecole des Mines-Paris Tech
Hervé Dumez, Directeur de recherche, CNRS/CRG (rapporteur)
Marion Fourcade, Professeur à l’Université de Berkeley (Californie) et à Science Po
Pierre François, Directeur de recherche, CNRS/CSO
Denis Segrestin, Professeur des Universités, Sciences Po, (rapporteur)
Philippe Steiner, Professeur des Universités, Université Paris-Sorbonne (rapporteur)

Résumé :
En approfondissant l’expérience française de l’ouverture des marchés du gaz et de l’électricité ainsi que le développement des offres de services énergétiques, notre mémoire de HDR s’intéresse principalement aux dynamiques d’apprentissage et d’appropriation de nouveaux modèles économiques et de nouvelles pratiques commerciales. Les travaux existants sur les réformes libérales s’intéressent principalement à la diffusion des nouveaux modèles. Nous proposons de compléter la connaissance de ce phénomène en étudiant le déploiement de ces réformes et plus précisément le processus de transition et les apprentissages qu’il peut générer. Nous proposons d’aborder une réforme libérale comme un processus exploratoire, enclenché par l’adoption de nouveaux modèles d’organisation économique et par la création de nouveaux espaces d’initiative pour les acteurs, qui se poursuit par des adaptations de ces modèles aux réalités culturelles, matérielles et politiques. Nous examinons plus précisément comment les acteurs économiques et politiques interprètent et évaluent les effets des modèles de marché alors que la transition n’est pas achevée, comment ils s’adaptent et élaborent des stratégies individuelles et collectives, et comment ils tentent d’intervenir pour amender ces modèles économiques par ailleurs fortement institutionnalisés. Par cette recherche, nous souhaitons contribuer à la compréhension des processus d’organisation de nouveaux marchés, entre expertise économique,  stratégie commerciale, débat politique et activités juridiques.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *