Programme colloque: « Le gouvernement européen des économies », 8-9 octobre 2015, Paris

Le gouvernement européen des économies

L’intégration entre libéralisation des marchés et relations d’emplois

8-9 octobre 2015

Mines ParisTech

RT 12 – RT 18. Association française de sociologie

La mise en œuvre du Marché Unique, des institutions européennes ainsi que le processus d’intégration européenne constituent désormais des objets de recherche incontournables pour saisir les transformations des régulations économiques et politiques dans le cadre de l’Europe élargie, en particulier en ces temps de crise économique et sociale. Mais si les travaux touchant à ces questions se sont multipliés à travers l’ensemble des sciences sociales, les acquis de cette littérature hétérogène restent en très large partie compartimentés par discipline, voire par sous-discipline.

Cette double journée d’étude commune au RT 12 et au RT18 vise ainsi à poser des jalons pour décloisonner ce champ de recherche. Elle se focalisera plus précisément sur l’articulation entre transformations des marchés et transformations des relations professionnelles dans le cadre de l’intégration européenne et de l’élargissement aux nouveaux pays membres. Elle privilégiera une entrée par les secteurs, tant industriels que de services, qui peuvent être analysés comme des champs politiques et institutionnels où s’articulent les processus de transformation des marchés et des relations d’emploi concernés. Une attention particulière sera donnée au contexte de crise économique et institutionnelle qui s’est installé depuis 2008, et qui peut être envisagé comme une mise à l’épreuve des institutions européennes.

Parmi les questions de recherche qui seront développées, nous porterons une attention particulière à la manière dont se bouclent régulations nationales et régulations européennes en faisant l’hypothèse que l’échelle sectorielle est la plus pertinente pour rendre compte de ce processus ; il s’agira également de réfléchir à l’influence concrète que les cadres nationaux continuent à exercer sur la manière dont les firmes transnationales fabriquent des marchés européens de biens, de services et du travail ; en ce qui concerne plus précisément le gouvernement européen des industries et des services, il sera intéressant d’analyser dans quelle mesure les modes de régulation des marchés entrent dans le périmètre du dialogue social européen selon les secteurs ; à l’inverse, il sera aussi important de voir quelle place occupent et ont occupé par le passé « le modèle social européen » et les enjeux d’emploi et de travail dans la construction politique et juridique des différents marchés européens étudiés.

Programme

Jeudi 8 octobre 2015

  • Conférence d’ouverture : Neil Fligstein (UC Berkeley), Philippe Pochet (ETUI)
  • Le secteur ferroviaire : Hervé Champin (IDHES/UVHC) & Patricia Perennes (SNCF Réseau), Marnix Dressen (Printemps)
  • Le secteur automobile : Bernard Jullien (GREThA) & Tommaso P ardi (IDHES), Patrick Dieuaide (ICEE, Paris 3)
  • Le secteur énergétique : Thomas Reverdy (PACTE), Scott Viallet-Thévenin (CSO)

Vendredi 9 octobre 2015

  • Le secteur du bâtiment : Alexandre Mallard (CSI), Nathan Lillie (University of Jyväskylä)
  • La construction européenne (marché Unique – dialogue social) : Claude Didry (IDHES CNRS) – Roland Erne (University College Dublin)
  • Le dialogue social européen : Anne Dufresne (UCL) et Hélène Michel (SAGE)
  • Conférence de clôture : Robert Salais (IDHES), Andy Smith (Sciences Po, Bordeaux)

Comité scientifique

Hervé Champin (IDHES), Camille Dupuy (IDHES), Alexandre Mallard (CSI – Écoles  des Mines), Tommaso Pardi (IDHES).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *