[CALL FOR PAPER] Revue “Socio-Economie du Travail”

La revue Socio-Economie du Travail lance un appel à articles.

La revue Socio-Economie du Travail a pris depuis 2016 le relais de la série Socio-économie du Travail (AB) de la revue Économies et Sociétés. Elle est désormais éditée en version papier et en version numérique par les éditions Classiques Garnier. Elle conserve le même projet éditorial, le même comité de rédaction et le même fonctionnement que la série Socio-économie du travail de Economies et Sociétés qui est classée à la fois dans la liste de revues HCERES Economie-Gestion et dans la liste du CoNRS de la section 37.

Le numéro de 2016 était un numéro spécial intitulé « Être entrepreneur de soi-même. L’auto-emploi ». Le numéro de 2017 est consacré aux croyances et représentations relatives au fonctionnement du marché du travail et le premier numéro de 2018 sera consacré à l’emploi discontinu. Au-delà de ces numéros spéciaux et dossiers, Socio-économie du travail souhaite publier toute contribution originale dans le champ de la socio-économie du travail.

La revue Socio-Economie du Travail a pour objectif de contribuer aux renouvellements conceptuels et aux débats d’idées qui animent aujourd’hui son champ scientifique. Ce champ est celui du Travail, au sens large du terme, incluant l’Emploi et le Salaire, posture économique traditionnelle, mais également les conditions d’exercice de l’activité de travail et les Relations Professionnelles. Socio-économie du travail propose d’alimenter ces débats par un dialogue interdisciplinaire dans la tradition anglo-saxonne des Industrial Relations.

La revue est ouverte aux approches institutionnalistes, aux travaux qui favorisent le dialogue entre débats théoriques et travaux empiriques qui caractérisent la démarche d’économie appliquée. C’est dans leur capacité à dialoguer avec les différentes approches théoriques de la socio-économie du travail que les travaux empiriques qu’ils soient composés d’exploitation d’enquêtes de terrain ou de traitements statistiques ou économétriques seront appréciés.

La revue est ouverte à toute soumission spontanée en cohérence avec cette ligne éditoriale. Elle propose également régulièrement des appels à contributions qui pourront donner lieu à des dossiers ou numéros spéciaux sur des thématiques ou problématiques que le comité de rédaction souhaite encourager. Si le français est la langue de référence, la revue peut publier des contributions en anglais lorsque les auteurs ne sont pas francophones.

Dernier numéro paru :

Sommaire du numéro à paraître (2017) :

Laurent DUCLOS, Anne FRETEL, Aurélie GONNET, Léa LIMA, « Introduction du numéro spécial : Croyances et représentations relatives au fonctionnement du marché du travail »

Franck BESSIS, « De l’impôt négatif au revenu de solidarité active. Circulation et usages d’une image »

Yannick FONDEUR, « Centralisation des offres d’emploi et « transparence du marché du travail » : un paradigme de l’action publique à l’épreuve du numérique »

Emmanuelle MARCHAL, Delphine REMILLON, Géraldine RIEUCAU, « Éprouver le marché du travail dans les salons de l’emploi »

Diane RODET, « Une autre idée de l’économie ? Les représentations économiques des acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire face à l’emploi »

Jean-Marie PILLON, « Stéréotypes idéaux. L’instrumentalisation des « freins périphériques » à Pôle emploi »

COMPTE-RENDUS DE LECTURE

Jacques FREYSSINET, Outiller les parcours professionnels. Quand les dispositifs publics se mettent en action, sous la direction de Sophie Bernard, Dominique Méda, Michèle Tallard

Jean-Yves BOULIN, Temps de travail et travail du temps, sous la direction de S. Monchatre et de B. Woehl

Jean-Marie PERNOT, La CFDT sociologie d’une conversion réformiste, sous la direction de C. Guillaume

Hervé CHARMETTANT, Dictionnaire des conventions. Autour des travaux d’Olivier Favereau, édité par P. Batifoulier, F. Bessis, A. Ghirardello, G. de Larquier, D. Remillon

 

Composition du comité de rédaction :

Clémence Aubert-Tarby (PSB Paris School of Business, sciences économiques)
Bernard Baudry (Triangle, Université de Lyon 2, sciences économiques)
Laurent Duclos (Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social DGEFP et IDHE.S, sociologie)
Anne Fretel (Clersé, Université de Lille 1, sciences économiques)
Mathilde Guergoat-Larivière (Lirsa, Conservatoire National des Arts et Métiers, CEET, sciences économiques)
Guillemette de Larquier (Clersé, Université de Lille 1, CEET, sciences économiques)
Arnaud Mias (IRISSO, Université paris Dauphine, sociologie)
François Michon (Centre d’Économie de la Sorbonne, Université de Paris 1 et CNRS, sciences économiques) Coralie Perez (Centre d’Économie de la Sorbonne, Université de Paris 1 et CNRS, sciences économiques) Damien Sauze (Triangle, Université de Lyon 2, sciences économiques)
Gabriel Tahar (CERTOP, Université des sciences sociales de Toulouse et CNRS, sciences économiques)

Directeurs de la revue :
François Michon et Damien Sauze

Coordonnées

Éditeur

Classiques Garnier
6, rue de la Sorbonne 75005 Paris

Rédaction

Site internet : http://socioecotravail.hypotheses.org/ Courriel : ismea.socioeco@univ-paris1.fr


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 21/05/2021

    […] En savoir+ […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search